Cette définition 02 est trop courte. En voici une troisième

This entry is part 4 of 16 in the series dicogag-a-guy

Je suis bon, cette définition 02 est trop courte. En voici une troisième

 

Administration : voir également Inutile
L’évangile selon Saint Jean commence ainsi : « Au début il y avait la Nistration (= le Verbe) et Dieu vit que cela était bon »
Les hommes, n’osant pas à l’époque se hausser au niveau de Dieu, décidèrent de faire comme lui, mais en plus petit.
L’homme n’étant qu’une moitié de dieu, ils créèrent donc la « Demi-Nistration ».
Pour que Dieu ne se mette pas en colère par l’imitation trop servile de son oeuvre, ils transformèrent même légèrement ce mot qui devint « l’Administration ».
Le mot a connu une fortune certaine, la chose également.
Ainsi,
Aujourd’hui, il y a une Éducation Nationale avec seulement des professeurs (d’école maternelle, d’école primaire, de collège, de lycée, etc.) et surtout une très grosse administration. Résultat ? Les élèves ne savent plus ni lire ni écrire ni compter.
La preuve : même un ex Premier Ministre avait dû inventer à leur usage une réforme de l’orthographe. Ca n’a fort heureusement pas abouti !
Mais… COURAGE !
Bientôt, on fera certainement une réforme du calcul dans le genre : pourquoi une livre pèserait-elle 500 grammes alors qu’un livre n’en pèse que 215 ? Or, il y a, en quantité comme en qualité, bien davantage de connaissances dans un livre comme « L’anthologie de la poésie française » de Georges Pompidou en Livre de Poche, qui pèse 215 g, que dans une livre fut-elle de beurre qui en pèse 500.
Vous vous dites : « J’en doute ».
Douter, oui, mais de quoi ?
De la nécessité de l’administration, évidemment !
Soit, pour occuper quelques éléments du peuple corse colonisé par le peuple français, d’accord !
Mais pour le reste ? Tenez, voulez-vous une preuve de l’inutilité de l’administration ? En voici une, irréfutable et culturelle, comme tout ce qui précède et qui suit.
Pour une administration, selon que, comme l’écrivait notre bon Jean de La Fontaine, vous êtes puissant ou misérable, c’est à dire du bon ou du mauvais côté, la France est divisée en deux : les administrateurs et les administrés.
Revenons à l’origine. Dieu n’avait que des Nistrés. Il était le Grand Nistreur (et l’Unique, comme le dit la Bible, même s’il se déguisait parfois en trois personnes). Si vous êtes aujourd’hui du côté des administrateurs, tout va bien. Mais si vous êtes du côté des administrés, ATTENTION : à demi, c’est aussi semi dans la langue des préfixes. Or semi, dans notre langage de gens pressés (on se demande bien pourquoi, étant donné qu’il faut attendre vingt quatre heures pour faire une journée et une nuit, partout dans le monde), a souvent été résumé en si par contraction.
En d’autre terme, être administré, cela signifie être semi-nistré, donc sinistré ! Pour raccourcir, disons que l’administration produit des sinistrés en France. Pauvre France !
En plus, on est toujours sinistré à gauche, car l’origine de ce mot est le latin sinister, gauche ! Re-CQFD !
Pour tourner court, disons qu’on sinistrogyre. Il est normal qu’il y ait davantage d’administration avec un gouvernement de gauche qu’avec un gouvernement de droite. Re-re-CQFD !

Guy

 

Series Navigation<< Une définition en relation avec celle du mot patrimoineVoici, en exclusivité pour vous, la définition 04 du « DicogagàGuy » : la mythologie. >>

22 réflexions au sujet de « Cette définition 02 est trop courte. En voici une troisième »

  1. Guy, j’adore !!!!!

    En ce qui concerne l’Education Nationale, tu connais peut-être ce livre controversé qui devrait te plaire :
    « L’Histoire de France interdite » par Dimitri Casali.
    Ecrit « censuré » sur la couv, avec l’image de Napoléon.
    Sous-titre : « Pourquoi ne sommes-nous pas plus fiers de notre histoire ? »
    Editeur : JC Lattès

    Petit extrait bien senti, page 169 :
    « Nos pères fondateurs oubliés :
    Les grands oubliés de l’Histoire
    Comment expliquer la disparition de l’Antiquité romaine de Clovis, de Saint Louis, de François 1er, de Louis XIII, de Mazarin et de Richelieu, des programmes scolaires de collège ? Comment justifier la place désormais mineure accordée à Louis XIV et Napoléon ?
    A cela, l’Education Nationale répond que cette réforme consiste à favoriser le « vivre ensemble » ; entendez, en vérité, l’occultation de tout ce qui, dans notre passé, pourrait mécontenter les nouveaux arrivants.
    Pourtant, les récits, pleins d’images, de Vercingétorix se rendant à César, du vase de Soissons, du baptême de Clovis, des « rois fainéants », possédaient une réelle fonction pédagogique : elles réussissaient à faire aimer l’histoire par ses aspects pittoresques, parfois héroïques. […] Si on ne fait pas rêver une nation, elle vieillit, à l’image de notre société en perte d’espérance. »

    Ensuite le chapitre parle de pourquoi Clovis est supprimé. Tu vois l’esprit 🙂

    PS. Pense à rajouter l’extension « Comment Reply Notification », c’est très pratique pour le commentateur : ainsi il reçoit par mail une réponse dès qu’on a répondu à son mot. Là je dois venir vérifier ce que tu m’as répondu, me souvenir de quels articles j’ai commentés… Il faut la régler en cochant « le commentateur a le choix (activé par défaut) »

    1. J’ai mis l’extension en question que tu m’avais conseillée, mais j’ai oublié de l’activer comme tu l’as préconisé.
      C’est maintenant fait.
      Merci Marjorie !
      J’ai eu envie de faire un bouquin d’histoire dans le style « L’Histoire de France vue par Guy », je ne dis pas que je n’y viendrai pas un jour.
      Je me souviens toujours de certains passages, comme par exemple l’histoire du Grand Ferré. Connais-tu ?

    1. Merci beaucoup, Elsa, ça me fait d’autant plus plaisir que la copine de mon second fils porte également ce prénom.
      Il a mis un bon moment à la trouver, mais je trouve – et ma femme avec moi – qu’il a bien choisi : elle est adorable.

  2. Hello , merci pour l’ sujet . Il est devenue rare de notre temps de tombé sur ce genre d’article aussi bien rédigé . Encore une fois j’en ai appris beaucoup aujourd’hui. Merci encore et bonne chance pour la suite . Je ferais part de ce sujet à des gens curieux . ==> Perte de poids

    1. Oui, c’est bien WP que j’utilise, avec le thème Twenty Thirteen, je crois.
      J’ai fait mon header avec XPress, une photo tire d’un CD qui m’a été donné par Bloomberg alors que j’allais à une interview chez eux et le logo de mes éditions.
      Simple comme tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *